Comment devenir animateur en maison de retraite ?

L’animateur en maison de retraite est une fonction très passionnante qui permet d’être en contact avec les personnes du troisième âge. Ce professionnel permet aux personnes en maison de retraite de ne pas manquer de compagnie et de ne pas s’ennuyer. Vous êtes intéressé par ce métier ? Vous souhaitez savoir comment le devenir ? Lisez cet article pour en prendre connaissance.

Suivre une formation adéquate

Pour devenir animateur en maison de retraite, la première condition requise est de suivre une formation adéquate. Cette dernière est accessible aux personnes ayant plus de 18 ans et disposant d’une compétence dans le milieu de l’animation. Le profil recherché pour suivre cette formation est d’être une personne serviable qui dispose d’une capacité d’écoute et d'une grande responsabilité.

A lire également : Dernières tendances en matière de politique et de société

De plus, le candidat devra être ouvert aux relations humaines et sociales. Les diplômes requis pour cette formation sont le BAPAAT, le BP JEPS, le DE JEPS ou le DUT carrières sociales. Tout détenteur de l’un de ces diplômes peut candidater à la formation. Cette dernière se déroule dans les écoles certifiées par l’État.

Comment se déroule la formation ?

animateur en maison de retrait

A lire également : Quelles sont les règles et les lois à respecter pour posséder et utiliser un katana japonais ?

La formation pour devenir animateur en maison de retraite se déroule en 2 phases. La première phase tourne autour de 5 unités d’enseignement dispensées en cours. L’étudiant devra suivre la formation de manière assidue et continue sur une masse horaire bien définie.

Il sera ensuite envoyé en alternance pendant une année avant de poursuivre une formation en mode supplémentaire. Celle-ci est exigée pour mieux acquérir de l’expérience et se performer avant d’être envoyé sur le terrain. Le suivi des 2 phases est essentiel pour acquérir les bases nécessaires à l’exercice de la fonction d’animateur en maison de retraite.

Comment obtenir le diplôme ?

La formation d’animateur de maison de retraite est sanctionnée par un examen de fin d’apprentissage. Cet examen est soumis à la rédaction et à la soutenance d’un mémoire de fin de formation. Après l’obtention du diplôme, une attestation est délivrée conjointement par le ministère de la Jeunesse et des Sports et celui en charge des Affaires Sociales.

Le récipiendaire de ce diplôme peut décider de continuer ses études ou de s’orienter vers d’autres fonctions. En effet, le diplôme donne accès à plusieurs débouchés.

Quelles sont les ouvertures professionnelles ?

Le diplôme d’animateur de maison de retraite donne accès à plusieurs autres fonctions, à l’instar de celle exercée en maison de retraite. En effet, les titulaires du DEFA (Diplôme d'État aux Fonctions d'Animation) peuvent travailler dans tous les domaines d’animation sociale. Ils peuvent aussi continuer leurs études et obtenir le diplôme d’État de direction d’animation pour devenir conseiller, coordonnateur ou chargé d’étude.

Les compétences nécessaires pour exercer ce métier

Pour devenir animateur en maison de retraite, il est indispensable de posséder certaines compétences. Tout d'abord, il faut être doté d'une grande capacité à écouter et à communiquer avec les personnes âgées. Effectivement, le rôle premier de l'animateur en maison de retraite est d'accompagner les résidents dans leur quotidien afin que ces derniers ne se sentent pas isolés ou abandonnés.

L'animateur doit aussi avoir une bonne connaissance des différentes pathologies liées au vieillissement pour pouvoir adapter son travail aux besoins spécifiques des résidents. Il doit être capable d'animer toutes sortes d'activités qui enrichissent la vie sociale et culturelle des pensionnaires.

L'animateur devra faire preuve de créativité pour proposer régulièrement des activités novatrices et ludiques adaptées aux capacités physiques et mentales des seniors accueillis dans l'établissement.

Ce métier demande beaucoup de patience, d'empathie ainsi qu'un goût prononcé pour le travail auprès du public senior. Si vous pensez disposer des compétences nécessaires pour exercer cette profession passionnante, n'hésitez pas à vous orienter vers une formation spécialisée !

Les activités proposées aux résidents en maison de retraite

L'animateur en maison de retraite est chargé d'organiser des activités variées pour les résidents, afin que ces derniers puissent profiter pleinement de leur temps libre et se distraire. Les activités proposées doivent être adaptées aux capacités physiques et mentales des seniors. Elles peuvent être à la fois individuelles et collectives.

Parmi les activités individuelles, on retrouve notamment la lecture, le bricolage ou encore l'utilisation d'un ordinateur pour communiquer avec leur famille.

Les activités collectives, quant à elles, sont organisées pour favoriser l'échange entre les résidents et améliorer leur qualité de vie sociale. Ces animations peuvent prendre différentes formes : ateliers créatifs (peinture, dessin), jeux divers (carte, scrabble...), séances de gymnastique douce ou encore concerts.

Des sorties culturelles ou récréatives sont aussi organisées régulièrement par l'animateur en collaboration avec le personnel soignant. Ce peut être une visite au musée du coin, une balade dans un parc floral local ou bien une sortie vers un restaurant gastronomique.

Vous devez prendre en compte les personnes âgées vivant à la maison de retraite. L'animateur doit adapter ses animations selon leurs envies mais aussi selon leur état physique et émotionnel.

Il s'agit ici non seulement d'animer mais surtout d'enrichir le quotidien des pensionnaires sur tous les plans !