Les gels douches et shampoings rechargeables : une révolution écologique dans la salle de bain

Un enjeu pour l’environnement

Une tendance émergente dans le domaine des cosmétiques est celle des gels douches et shampoings rechargeables. La raison principale de cet engouement, c'est l'impact environnemental que représentent les emballages plastiques qui finissent bien souvent à la poubelle. En effet, chaque année, des milliers de tonnes de déchets plastiques sont générés par l'utilisation de produits d'hygiène corporelle, comme les gels douches et shampoings. Le passage aux modèles rechargeables permet ainsi de réduire considérablement ce type de pollution non-négligeable. Il n'y a plus à hésiter sur sur les gels douche et shampoings écoresponsables Le P'tit Geste

Pour preuve, certaines marques de cosmétique ont constaté une baisse de leur empreinte carbone de plus de 80 % en offrant à leurs clients la possibilité d'acheter des recharges pour leurs gels douches et shampoings habituels. Cela montre donc qu'il existe un véritable potentiel écologique dans cette démarche de transition vers les modèles rechargeables.

A voir aussi : Comment tailler un mimosa : guide pas à pas.

Comment ça fonctionne ?

Le principe du gel douche ou shampooing rechargeable est relativement simple. Au lieu de jeter le flacon vide une fois le produit terminé, l'utilisateur peut acheter une recharge, généralement vendue sous forme de sachet souple, pour remplir à nouveau son contenant. Il suffit alors de retirer le bouchon, versez la quantité désirée de produit, puis revissez le bouchon.

A voir aussi : Créez une ambiance chaleureuse dans votre salon grâce à ces astuces efficaces

Il est également intéressant de voir comment certaines marques ont déjà développé des solutions innovantes pour faciliter cette démarche. Certains fabricants proposent par exemple des flacons avec des compartiments spéciaux pour séparer les produits afin de mélanger deux recharges différentes, comme un shampoing et un après-shampoing. D'autres encore ont imaginé des systèmes de recharge à l'aide d'une pompe ou par le dessous du flacon pour simplifier au maximum l'opération.

Des avantages économiques

Opter pour les gels douches et shampoings rechargeables ne présente pas seulement des bénéfices écologiques : cela peut également être un choix économique pertinent sur le long terme. En effet, il n'est pas rare que les recharges soient vendues à un prix inférieur à celui des flacons classiques. Ainsi, lorsque l'on achète une recharge plutôt qu'un nouveau contenant, on peut économiser en moyenne entre 10 et 40 % sur le coût total du produit.

D'autant plus que la durée de vie d'un flacon est souvent largement supérieure à celle de son contenu, il semble donc logique de continuer à les réutiliser plutôt que d'en acheter un neuf à chaque fois. Ce système permet non seulement de diminuer le gaspillage plastique, mais aussi de réaliser des économies substantielles à moyen et long terme.

Le retour des savons solides ?

Face à ces constats, certains consommateurs font le choix radical de se tourner vers les savons solides pour remplacer l'utilisation de gels douches et shampoings en bouteille. Avantages principaux : ils sont généralement plus écologiques, fabriqués à partir d'ingrédients naturels, et produisent moins de déchets grâce à leur absence d'emballage.

Des marques telles que Lush ou encore Pachamamaï proposent ainsi des shampooings solides adaptés à différents types de cheveux et ayant le même pouvoir lavant qu'un shampooing liquide. Les savons solides pour le corps existent également en plusieurs déclinaisons : avec ou sans huiles essentielles, saponifiés à froid ou encore enrichis en lait d'ânesse, il y en a pour tous les goûts et toutes les peaux.

Customisation et ingrédients locaux

L'utilisation des recharges pour gels douches et shampoings offre également un avantage supplémentaire pour les consommateurs soucieux de personnaliser leurs produits selon leurs envies et besoins spécifiques. En effet, certaines marques proposent aujourd'hui des formules personnalisables qui permettent de choisir les ingrédients, les propriétés recherchées et même parfois les parfums.

Cette tendance se traduit notamment par une volonté de privilégier des actifs locaux et régionaux comme l'eau de vigne issue du terroir de la Loire, connue pour ses vertus hydratantes. De même, on peut citer comme exemple d'ingrédient vedette l'argile blanche utilisée dans certaines formules de shampoings adaptées aux cuirs chevelus sensibles. Cette démarche permet ainsi de soutenir les producteurs locaux et de valoriser des ressources spécifiques à chaque région.