Dropshipping : les erreurs à ne pas commetre

Dropshipping : les erreurs à ne pas commetre

Développer son entreprise

Le dropshipping est un système de livraison ou d'expédition directe. Le principe consiste à passer commande sur le site Internet du distributeur, qui la transmet ensuite au fournisseur. Ce dernier assure directement la livraison et la gestion des stocks. Comme il s'agit d'un véritable business, voici les erreurs à ne pas commettre afin d'éviter d'échouer en mettant en place votre site de dropshipping.

Les erreurs à éviter en investissement

Pour réussir la création d'un site de vente en ligne, l'investissement est important mais il ne faut pas dépenser tout le budget. Certes, la plate-forme de vente doit être admirable, design, et ultra-optimisée. Elle a besoin d'un financement assez conséquent mais il est également nécessaire d'investir beaucoup de temps.

Même si vous avez un site parfait et que vos tarifs sont ultra-compétitifs, il ne servira à rien quand personne ne connaitra son existence. A cet effet, il vaut mieux consacrer une part du budget à l'acquisition de trafic dont Adwords, Facebook Ads ainsi que d'autres comparateurs de prix. L'importance du référencement naturel ou SEO n'est plus à démontrer.

Sachez qu'un bon investissement est requis pour faire apparaitre le site Internet sur les moteurs de recherche tels que Google, Bing,… Vous devez également penser à dépenser beaucoup d'argent pour booster la visibilité. Votre tâche consiste à créer un site de e-commerce, qui permet de vendre des produits et d'obtenir en même temps des trafics de qualité.

Les erreurs à éviter sur les produits à vendre

La plupart des débutants en e-commerce font parfois l'erreur d'oublier de tester les produits avant leur lancement. Ce n'est pas parce qu'ils vont être commercialisés qu'ils trouveront immédiatement d'acquéreurs. Un test du produit se révèle indispensable pour évaluer l'intérêt potentiel des consommateurs. La raison est simple.

Déjà, la concurrence est rude en matière de qualité et de prix du produit. Ainsi, vous devez mettre en vente celui qui peut répondre aux besoins et aux attentes des clients. Ce n'est pas rentable si vos produits ne touchent qu'une petite communauté.

Pour ce faire, essayez de vendre une petite quantité d'articles que vous projetiez de commercialiser sur votre boutique en ligne en utilisant les market places ou place de marché. Il existe différentes plateformes dédiées à cet effet dont les plus connues sont Amazon, eBay, Rakuten ou Le Bon Coin. C'est le meilleur moyen d'éviter de perdre autant d'argent pour rien.

Les erreurs techniques en dropshipping

Il y a également quelques erreurs techniques qu'il ne faut pas commettre pour réussir votre site de commerce. La plus fatale, c'est de composer une arborescence de site en oubliant d'analyser les mots-clefs. Quand on débute en e-boutique, il est primordial de passer par cette étape.

Il vaut mieux connaitre au préalable le domaine précis recherché par les internautes. Cela vous offrira l'opportunité de découvrir en toute facilité des clients potentiels et d'être plus performant.

Une chaîne de magasin bien connue de produits biologiques, a fait une étude de cas pour développer le positionnement de sa marque sur le plan local. Elle dispose d'un important réseau de boutique pour optimiser sa mitoyenneté avec ses consommateurs. La marque publie des articles référencés SEO sur ses blogs pour atteindre son objectif de vente en ligne.